Les Géants de Gembloux

Le retour des Géants

Un artisan local en train de façonner treillis et carton-pâte, un géant d’un autre âge à la casquette caractéristique, quelques danses lors de festivités… Mais que sont devenus les géants de mon enfance dont je garde ces impérissables souvenirs ?

Cette question que je me suis posée il y a quelques années, c’est la réédition d’un article dans le Bulletin du Cercle Royal ‘Art et Histoire’ de Gembloux qui la suscita. Puis, de recherches en rencontres et témoignages, il apparut rapidement que si tous les géants n’avaient pas résisté au poids des ans, ou pas entièrement, leur grand retour était envisageable. Il ne « restait » plus qu’à le concrétiser…

La folle aventure s’étala de mi 2008 à septembre 2009, moment auquel tous les géants de Gembloux et ses villages, totalement recréés ou dans leur état d’origine, furent présentés à la population à l’occasion du Tour Saint Guibert.

Tchirou et Piconette, géants du Centre Ville, Nanèche et Cacatte, géants du quartier du Culot, le Chef de Gare représentant son quartier, tous étaient là,  entourés de Trichounette et son fils Trichou, de Sauvenière, Mathilde et Joseph, d’Ernage et de Catherine, la sorcière de Lonzée.

C’est avec le concours de la Jeune Chambre Internationale et la Ville de Gembloux, des couturières volontaires, ou encore de l’Atelier Sorcier, que j’ai pu mener à bien ce projet, avec les conseils des comités de géants des villages.

En 2010, le Chef de Gare recevait un nouveau costume pour l’inauguration de la nouvelle gare.

Plusieurs fois par an, les porteurs et accompagnateurs se démènent pour notre plus grand bonheur et aussi pour porter haut les couleurs de Gembloux dans d’autres contrées.